Championnat de France (Dimanche 25 Avril – Après-midi)

Après une balade bien reposante le long du port, nous avons repris le chemin de l’espace Encan pour la dernière ligne droite de ce championnat.

Partie 4Serge Delhom3 scrabbles – 21 coups – top : 865 points

Comme Denise est arrivée à la table 145 (!), donc parmi les 190 premières tables, on va (enfin) pouvoir voir ce qu’elle a joué … et loupé, hé, hé !

Coup 1 : Claudine digère, encore, au premier coup. Elle ne voit pas DUPEE pour 20 points. Le top est un mot de vocabulaire peu courant vu par Denise, la spécialiste de latin et Franck, spécialiste en religion 😉 ! Le PEDUM est, dans l’antiquité romaine, le bâton en forme de crosse, attribut de différentes divinités champêtres.

Coup 3 : Franck fait l’âne (grâce à l’ANIER, personne qui conduit les ânes) en perdant 2 points sur la REINE. Que dire de Claudine (et Denise?) qui ont préféré BRANLER (le mammouth ?) pendant 2 minutes, pour 4 points de moins.

Un peu de poésie …

Coup 4 : L’important est de trouver un des 2 scrabbles ce qu’ont fait Denise avec LAMINERA et Claudine et Franck avec le top, ALUNERAI, pour un point de plus.

Coup 5 : Le coup suivant est un coup avec le joker. Il faut vite trouver un scrabble … Claudine et Denise font 69 avec MOITEUR (non, pas de commentaire déplacé relatif à leur souplesse, ce n’est pas le genre de la maison !) Franck, beaucoup plus sérieux, trouve ROUIMES pour 76 points (mais il n’a pas vu ROUMIES, que s’est refusé Claudine), avant d’optimiser avec les tops (encore relatifs à l’Antiquité romaine), POMERIUM (= POEMORIUM, enceinte sacrée entourant une ville) ou EMPORIUM (comptoir commercial à l’étranger). Serait-ce une partie à thème ?

Coup 8 : On a beaucoup de REGRETS … de ne pas pouvoir scrabbler sec ou sur un A (TERRAGES) ou un I (REGISTRE). Le top GETTERS désigne des substances utilisées dans un tube électronique pour y parfaire le vide. Un spécialiste de Physique vous dirait qu’on utilise (en France) le terme « dégazeur » … qui n’est même pas dans l’ODS7 ! Claudine le place mal sur sa grille … malgré l’annonce du juge-arbitre de faire attention à la place !

Coup 9 : Denise trouve le sous-sous-top, qui est NACRERAS. Claudine gagne 7 points en jouant le sous-top ENCRERAS (= ERRANCES) et Franck, aussi spécialiste en vins qu’en religions, dégote le top, un joli SANCERRE (+ 6 sur ENCRERAS).

Coup 11 : En ce dimanche de Pâques, la confirmation (dans le sens laïque) de ce que je viens d’écrire, arrive sur ce coup car Franck est le seul (parmi la trinité de Hiersacais !) à jouer CATES (pluriel de CATE, diminutif de catéchisme). Miracle, c’est une collante !

Coup 15 : C’est le genre de coup, apparemment anodin, qui peut faire mal si on ne repère pas la bonne place. Claudine prend une bulle, en jouant le long de GETTERS, mais avec son placement, ça ne collait … pas ! Denise perd 14 points, en ne voyant pas la NAINE (peu visible !) en collante intégrale. Jean (Dol) qui venait de perdre 34 points, en jouant ROQUAIT au lieu de … MOQUAIT, sombre aussi sur ce coup ! On pouvait limiter la casse, avec IONIEN en collante mais on perdait, quand même, 8 points.

Coup 21: Ce dernier coup est plutôt vicelard car, malgré le joker et le X, on a du mal a faire des points. Denise voit HOAX (37 points), Claudine trouve un peu mieux avec XIANGS (39 points) et Franck voit, soudain, entre les 2 sonneries, le XHOSA (merci Mandela !), venu de nulle part (euh, venu d’Afrique du Sud, pour être plus précis).

Claudine (422ème à – 109) redescend de 5 places, passant de la 364ème à la 369ème place. Denise (319ème à -90) perd 23 places mais reste (largement) parmi les SN2 puisqu’elle atterrit à la 167ème place. Franck n’a rien lâché et vient de jouer sa meilleure partie du week-end : 21ème (à – 10), il remonte parmi le top 100, à la 89ème place. Les objectifs des Hiersacais seront atteints si Denise et Franck se maintiennent et si Claudine parvient à reprendre une cinquantaine de places, sur la dernière partie.

Un dernier bol d’air pour respirer l’air marin … du port de La Rochelle et c’est reparti pour le sprint final. Attention, danger : Marie-Odile est aux manettes et, en général, ses parties déménagent : cette partie ne dérogera pas à la règle.

Partie 5Marie-Odile Panau6 scrabbles – 19 coups – top : 1048 points

Coup 2 : Dès le coup 2, Denise perd les pédales, en perdant 23 points sur le top KHMERE. Franck, impressionné par son voisin, une véritable gâchette qui joue en blitz (!), a beau tourner et retourner les lettres, il tombe sur les sous-tops REMAKE, MAKORE ou PEKOE, qui perdent tous 6 points !

Coup 3 : GODATES et DEGOTAS ne sont pas sélectifs.

Coup 4 : Ca recommence, mon voisin a déjà fait son bulletin au bout de 10 secondes … Mais, qu’a-t-il pu bien trouvé ? Au bout de 2 minutes, je lance, sans conviction OKA (OKRA même pas vu !) et perd, de nouveau, 12 points, sur VODKA, joué par les arsouilles que sont Denise et Claudine.

Quand on vous dit qu’elles sont souples …

Coup 5 : Claudine reste au top grâce à ENSABLER, tandis que Franck et Denise continuent de perdre des points avec l’anagramme EBRANLES.

Coup 6 : Franck se remet, à flot, en voyant rapidement NUANCEE. Comme je sens que mon voisin ne l’a pas, je me fais fort d’écrire, rapidement, mon bulletin, en étant aussi discret que lui, et toc ! Denise continue à manger son pain noir, en prenant une bulle (lettre inventée dans le mot écrit !)

Coup 7 : Claudine et Denise jouent LYRAI (c’est bien) et perdent 9 points (c’est moins bien) sur … LYRAI, ailleurs !

Coup 9 : Arrive le fameux coup, qui va chambouler le classement. Evidemment, on ne parle pas des 30 premières tables mais à partir de la table 70, c’est la bérézina ! FAVIQUES (adj, relatif au FAVUS, maladie de la peau) gagne 90 points sur QUASI. Franck, un peu chanceux (mais il en faut aussi !) avait lu ce mot atypique dans le dernier Scrabblerama (je crois que c’était dans le reportage du festival de Biarritz) et connaissait ce mot, contrairement à Claudine et Denise.

Coup 10 : Le joker nous permet de souffler un peu car, même si on ne voit pas les tops (AMUREES ou PRESUME), il y a de multiples sous-tops qui font perdre peu de points.

Coup 11:Cette fois, mon voisin m’a aidé. Avec un tirage du genre « EEEIURT », je ne sentais pas le scrabble. La réaction de mon voisin (bulletin rempli au bout de 20 secondes) m’a débouché le nez. Il y aurait donc un scrabble ?! Au bout d’1’ 30 de recherche, je suis bien content de voir RESITUEE, même si c’était 8 points de moins que le top EBRUITEE (vu par Denise et Claudine).

Coup 13 : Franck joue EX et perd 4 points sur … AXE, bof, bof !

Coup 14 : Franck voit HUILENT mais ne voit pas où s’accrocher, il se rabat sur un mot à 25 points ! Denise joue HUILENT pour 35 points, le L formant AXEL ! Claudine, libérée sur cette dernière partie, se rappelant qu’elle est la reine des collantes, marque 46 points, avec un LUTH, placé sous NUANCER !! Aïe, 21 points perdus, il est temps que ça se termine, se dit Franck.

Coup 15 : Claudine, qui n’a plus rien à perdre, envoie crânement RATINIEZ (du verbe RATINER, Passer une étoffe, un drap à la machine à friser, pour en faire de la ratine).

Denise ne voit pas le sous-top GRAINEZ ou GAINIEZ et perd 46 points.

Coup 16 : Claudine et Denise ont du mal à négocier ce coup et ne retrouvent pas le chemin du PODIUM.

Coups 17 à 19 : Denise a un sursaut d’orgueil et trouve les 3 derniers tops dont VILENIE (loupé par Claudine et Franck), le L formant … AXEL !

Quand j’ai vu Denise, elle m’a dit que « c’était la partie de trop ». Effectivement, à -208, elle finit 553ème (c’est sa plus mauvaise partie du week-end) MAIS, même si elle perd pratiquement une centaine de places, elle sauvegarde l’essentiel, c’est-à-dire sa place parmi les SN2, ce qui est une superbe perf, dans un tel contexte, pour une 3ème série. Claudine n’a perdu que 26 points à côté de FAVIQUES : ce beau résultat lui permet de remonter 69 places et de terminer 300ème, plus haut que sa place de départ donc dans le haut des 3ème série, ce qui est aussi très satisfaisant. Franck, en ayant vu les gros coups, a réussi à se maintenir et termine 84ème du Championnat de France. Pourquoi avoir fait ce résumé puisque notre ange gardien de Mouthiers a parfaitement résumé la situation.

Les troupes sont fatiguées mais contentes du devoir accompli. Le retour s’est fait tranquillement : faut dire qu’on n’a pas entendu Michel (qui était allé au cinéma de la Rochelle pour découvrir les beautés de la ville !) tout content d’avoir retrouvé son portable …

NB : Les photos du Samedi sont visibles ici et celles du Dimanche . Quant à nos résultats, ils sont consultables en cliquant sur ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *